Application native ou Web app, que choisir ?

Catégorie : Actualités, Application mobile

Les retailers ne manquent pas de raisons pour se lancer sur le marché des applications mobiles. Ils doivent alors décider quel type d’application ils vont développer : application native ou Web app ? Voici tout ce que vous devez savoir pour faire le meilleur choix.

high connexion solution app

Application native et Web app : qu’est-ce que c’est ?

Une application native peut être téléchargée et installée directement depuis un store. Il s’agit du store correspondant au système d’exploitation de l’appareil mobile, comme l’App Store, Microsoft Store ou Play Store. Chaque système d’exploitation dispose de son propre langage de programmation pour le développement des applications mobiles.

Quant à la Web app, plus qu’une application, c’est un site Internet créé spécialement pour les terminaux mobiles et accessible uniquement depuis un navigateur mobile. Il n’y a donc pas de téléchargement ou d’installation à faire, on y accède depuis une recherche sur navigateur mobile.

Web app ou site Internet responsive ?

Attention à ne pas les confondre ! La Web app est un site Internet spécialement conçu pour mobile, tandis qu’un site Internet responsive est un site accessible aussi bien depuis un ordinateur qu’un appareil mobile. Le premier ne pourra être visité que depuis un navigateur mobile, alors que le second est d’abord un site Internet traditionnel, mais qui assure une bonne ergonomie sur mobile aussi.

 

Quelles sont les différences entre app native et Web app ?

Ce n’est pas du côté des contenus qu’il faut chercher les principales différences entre app native et Web app. Chacune peut offrir un excellent contenu qui saura satisfaire les utilisateurs. Les différences les plus importantes se jouent donc ailleurs. Nous vous présentons ici les trois plus importantes.

Installation et mises à jour

Une app native est installée depuis un magasin d’applications. Une icône d’accès rapide est créée pour la lancer d’un seul clic. L’application, pour des raisons de fonctionnement, de sécurité ou pour le déploiement de nouvelles fonctionnalités, pourra faire l’objet de mises à jour. L’utilisateur en sera averti et devra effectuer la démarche.

L’app Web ne nécessite aucune installation, l’utilisateur y accède simplement depuis son navigateur mobile. Les mises à jour se font automatiquement côté développeurs, sans aucune intervention de l’utilisateur.

Le budget

Une application native doit être développée sur plusieurs systèmes d’exploitation, afin de toucher le plus de consommateurs possible, qu’ils utilisent des appareils Apple ou Android, par exemple. Mal anticipé, ce point peut entraîner des dépassements de budget, c’est pourquoi il est recommandé d’en tenir compte dès les prémisses du projet. De plus, pour être disponible sur l’App Store, il est nécessaire de payer un abonnement auprès d’Apple.

La Web app, qui fonctionne comme un site Internet, présente ainsi un développement plus simple, plus rapide, et donc généralement moins coûteux que le développement d’une application native.

L’expérience utilisateur

Ce point est particulièrement important, car selon qu’elle est satisfaisante ou non, l’expérience utilisateur peut faire de votre projet un succès ou un échec.

Les applications natives sont généralement considérées comme plus rapides, plus fluides et plus intuitives, avec un affichage plein écran. Elles permettent en plus l’utilisation des technologies du smartphone, comme le GPS ou l’appareil photo. Autant dire qu’elles ont la préférence de la plupart des mobinautes. Pour les retailers, elles ne manquent pas d’atouts non plus : la fonction Push est idéale pour communiquer avec les clients et leur donner envie de visiter l’application pour découvrir des produits ou profiter d’une promotion.

Les Web app ressemblent à des applications natives d’un point de vue visuel, mais elles ne s’affichent pas en plein écran. Des éléments comme la barre d’adresse, ou simplement la barre du haut avec l’heure et les notifications, demeurent visibles. De plus, il est essentiel d’optimiser le poids des pages à charger, car les mobinautes sont rarement patients avec les chargements.

high connexion app mobile

Native ou Web, quelle application choisir ?

L’application native offre une meilleure expérience utilisateur et profite d’un meilleur référencement grâce aux stores. Elle peut également fonctionner hors connexion, ce qui n’est pas le cas d’une Web app. Mais elle coûte souvent plus cher à développer et nécessite des mises à jour régulières.

La Web app est plus rapide et simple à développer, elle présente moins de contraintes à prendre en compte dans son développement, puis ses évolutions. Le budget de développement est donc moins onéreux. Mais l’expérience utilisateur peut y être moins satisfaisante, et elle ne peut pas utiliser les fonctionnalités du téléphone.Les cartes de fidélité dématérialisées sont non seulement attractives pour les consommateurs comme les enseignes, mais elles s’inscrivent aussi logiquement dans la digitalisation des points de vente. Cette solution participe pleinement du renouveau des magasins physiques et encourage les consommateurs à s’y rendre.

Faire le bon choix peut sembler complexe, car chaque méthode présente des qualités indiscutables. L’application native reste une valeur sûre, d’autant plus qu’elle est plébiscitée par les mobinautes. Mais une Web app ne manque pas d’atouts non plus et son développement est moins coûteux.

Les trois points-clés à retenir :

  • L’application native doit être installée sur l’appareil, contrairement à une Web app.
  • Une Web app coûte moins cher à développer, mais l’expérience utilisateur peut y être moins satisfaisante.
  • Les applications natives sont plébiscitées par les mobinautes.